Banner Saga 3

Editeur : Versus Evil
Developpeur : Stoic Studio
Genre : RPG tactique
Etat : Jeu disponible
Date de sortie : 24 juillet 2018


Card image cap
version commerciale

Test de Banner Saga 3

Publié le dimanche 12 août 2018 à 19h36 par Pilou

L’épopée de la trilogie de The Banner Saga arrive à son terme avec la sortie du troisième et dernier épisode de la saga. Toujours édité par Versus Evil et développé par Stoic Studio, constitué par d’anciens membres de Bioware, à savoir, Arnie Jorgensen, John Watson et Drew Mc Gee, que vaut cette conclusion, apporte-t-elle son lot de nouveautés ? Réponse dans ce test.


The Banner Saga

Première chose à savoir, il est déconseillé d’entamer le troisième chapitre sans avoir fait les deux premiers. Si vous voulez passer le pas, une édition regroupant les trois titres est disponible sur Playstation 4 et le 21 septembre sur Nintendo Switch. Pour se rafraîchir la mémoire, une vidéo, accessible dès le menu du jeu, nous rappelle les événements des deux premiers épisodes. Il est également possible de se faire une piqûre de rappel concernant les combats au tour par tour du jeu au même endroit.
The Banner Saga est donc un RPG où chaque choix à une importance sur la suite de l’histoire et ça depuis le premier épisode car comme entre les 2 premiers épisodes, il est possible d’importer sa sauvegarde issue de The Banner Saga 2 pour reprendre où on s’était arrêté.

On débute donc The Banner Saga 3 au chapitre 16, tout de suite après la fin des événements de The Banner Saga 2. Le monde est ravagé par la montée des ténèbres qui se déplacent de ville en ville. On dirige à tour de rôle deux groupes situés à deux endroits différents. Le premier se trouve à Arberrang, la dernière ville et capitale des hommes, assiégée.
Le second progresse dans les ténèbres et font tout pour trouver la source du mal et éviter la fin du monde. Le jeu alterne entre les deux lieux à des moments clés. A vous de découvrir la suite !

 


Voici le groupe qui évolue dans les ténèbres

De la nouveauté au rendez-vous

Le combat au tour par tour voit son lot de nouveautés. L’ascension d’un des groupes dans les ténèbres est l’occasion de découvrir de nouveaux ennemis : les créatures se voient transformées dans les ténèbres et mutent en être déformés et relativement puissantes. En les tuant, ils laissent derrière eux des zones de ténèbres au sol. Ces zones absorbent la volonté des personnages et comme dans les ténèbres il est impossible de la régénérer, mieux vaut l'utiliser à bonne escient. Pour rappel, la Volonté permet d’utiliser des capacités spéciales, de se déplacer plus loin. Comme dans les autres épisodes, chaque personnage dispose d’un barre de puissance (en rouge et matérialisant la vie) et l’armure (en bleu) qui protège la puissance. Si la puissance tombe à zéro, le personnage tombe au combat. Il ne meurt pas, cette possibilité est laissée aux choix que l’on fait lors des dialogues.
Autre nouveauté des combats, c’est l’affrontement par vagues. Lors de certains combats, l’ennemi attaque par vagues. Un décompte apparaît alors. Si le joueur triomphe des ennemis avant la fin du décompte, il gagne du butin bienvenu et il est possible de remplacer ses unités ou tout simplement de fuir. Par contre si le décompte se termine avant la fin du combat, la fuite est caduque et on reste avec ses unités affaiblies. Stoic Studio a également ajouté des éléments sur le champ de bataille : barricades, zones qui prennent feu ou explosent, … qui ajoutent du challenge.
Autre ajout fort intéressant, à partir du rang 11 grâce à la Renommée que l’on gagne pendant les combats, les héros peuvent obtenir un titre héroïque. Ce dernier est unique et octroie de nouvelles améliorations aux personnages. Mieux vaut être sûr dans ces choix car il est impossible de l’enlever et de le réaffecter à un autre héros.


Les combats au tour par tour une réussite du genre

La réalisation toujours au top ?

La version française est disponible dès le début. Une bonne chose même si on constate quelques soucis dans la traduction (mais qui devrait être corrigée dans les prochains patchs).
?La direction artistique est toujours aussi éblouissante. Le style Bande Dessinée très ambiance viking nous décolle encore la rétine. C’est coloré, fin et très détaillé. Les séquences animées sont réussies et la bande son toujours orchestrée par Austin Wintory (Journey, Assassin’s Creed Syndicate, …) colle parfaitement à l’ambiance nordique.

Note image
Conclusion

Banner Saga 3 est une belle conclusion à cette saga initiée il y a 4 ans. Les nouveautés apportent un nouveau souffle. Bref si vous êtes fan, il faut terminer cette épopée cet été et pour les nouveaux venus, on ne peut que conseiller de jouer aux 3 actes qui composent cette histoire prenante.



Les
  • la narration
  • les choix
  • DA toujours au top
  • banner saga tout à fait indiqué pour le jeu nomade comme sur tv
Les
  • Quelques soucis de traduction
Note image
Conclusion

Banner Saga 3 est une belle conclusion à cette saga initiée il y a 4 ans. Les nouveautés apportent un nouveau souffle. Bref si vous êtes fan, il faut terminer cette épopée cet été et pour les nouveaux venus, on ne peut que conseiller de jouer aux 3 actes qui composent cette histoire prenante.


Les
  • la narration
  • les choix
  • DA toujours au top
  • banner saga tout à fait indiqué pour le jeu nomade comme sur tv
Les
  • Quelques soucis de traduction
Banner Saga 3 Rating: 8.5 / 10